Foot/Élim CDM Qatar 2022 : « C’est Meschack lui-même qui refuse de venir » Belge Situatala, SG FECOFA


Le dossier Meschak Elia a été décrypté ce mercredi 23 février 2022, lors de la rencontre entre les journalistes sportifs regroupé dans leur association l’AJSC/ Kin et le ministre des Sports et loisirs, Serge Chembo Nkonde, accompagné par le comité executif de la FECOFA, le mercredi dernier au stade des Martyrs. Cette rencontre qui avait pour but de sensibiliser la presse sportive à accompagner les Léopards congolais à une probable qualification historique à la prochaine édition de la grande messe du football mondial. La quelle participation passe par un bon résultat dans la double confrontation face au Maroc, a permis aux journalistes sportifs d’être au courant de certaines questions relatives à la sélection nationale. C’est notamment le cas de Meschack Elia Lina.

Sur la non présence au pays, du joueur de Young Boys de Berne en Suisse, le secrétaire général de la Fédération congolaise de football association (FECOFA), Belge Situatala, a rejeté toutes les accusations insinuant que c’est l’organe faitier du football congolais bloquerait le retour de Elia.

Le patron de l’administration de la Fecofa a laissé entendre « Le dossier Meschack Elia a plusieurs contours et je dois vous éclairer. Meschack a été envoyé dans le club d’Anderlecht en Belgique par le TPMazembe mais quand il arrive sur place, il est embarqué en Suisse par des agents véreux (…). Ils ont essayé de falsifier son dossier pour avoir le certificat de transfert, la Fecofa a refusé de le lui remettre », a-t-il déclaré.

Et d’ajouter:
« Meschack Elia est parti dans les mêmes conditions que Ben Malango. Pourquoi Ben vient jouer mais lui non ? » S’est-il interrogé , avant de renchérir « Au début, nous pensions que c’est son club le Young Boys) qui refusait de le libérer , mais par la suite, nous nous sommes rendus compte que c’est Meschack lui-même qui refuse de venir », a-t-il conclu.

Une révélation qui sans nul doute ne va pas enchanter Meschack Elia, lui qui, lors de sa dernière sortie médiatique, avait émis le vœux de venir mouiller le maillot de l’équipe nationale, tout en espérant à une issue favorable dans le contentieux qui l’oppose depuis peu avec Mazembe son ancienne équipe.

Signalons que depuis le contentieux entre le TP Mazembe et le joueur Elia en 2018, l’international congolais n’a plus connu une sélection avec la RDC. Son absence pour les barrages de la coupe du monde pourrait être acté avec ces révélations faites par Belge Situatala.

Allégra Bossay

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :