RDC-Belgique: « Il ne faut pas ressasser le passé qui risquerait de soulever les tensions inutiles »(Félix Tshisekedi)


Le Roi Philippe de la Belgique a eu un tête-à-tête ce mercredi au palais du peuple avec le Chef de l’État Félix Tshisekedi, un jour après son arrivée au Congo-Kinshasa.

Devant la presse, Félix s’est réjoui de cette visite du Couple royal belge, tout en indiquant que leur discussion n’a pas tourné autour du passé de ces deux pays.

« Nous ne nous sommes pas appesantis sur le passé. Le passé est à la fois triste et glorieux », a déclaré Félix Tshisekedi.

D’après lui, il ne faut pas ressasser le passé qui risquerait de soulever les tensions inutiles entre les peuples de ces deux nations, car ces derniers ont besoin d’aller de l’avant, plutôt que de se regarder en chien de faïence.
Et d’ajouter :
« Pour la RDC, la porte d’entrée en Europe diplomatique, politique, l’Europe des affaires, c’est la Belgique. Si la Belgique gronde ou si la Belgique est fiévreuse par rapport à la RDC, toute l’Europe la suivra »

Il faut signaler que le roi Philippe a remis à Félix Tshisekedi à titre symbolique un masque Suku de 70 ans ce mercredi 08 juin au musée national.

Cette remise s’inscrit dans le cadre de la restitution des œuvres d’art congolais détenus au royaume de Belgique.

Ivan Honoré Mudiangombé

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :