Nord-Kivu : Des militaires ougandais signalés aux côtés de rebelles M23 pour tenter de prendre le contrôle de Bunagana


Les hommes armés aux tenues de l’armée ougandaise ont été signalés tôt le matin de ce lundi aux côtés des rebelles M23 dans la localité Bunagana à Rutshuru au Nord-Kivu.

D’après des sources locales, ces derniers ont apporté leur soutien aux rebelles M23 afin de prendre le contrôle de cette cité plus stratégique et frontalière entre la RDC et l’Ouganda.

Les forces armées de la RDC (FARDC) se seraient retirées ce matin sans combat de Bunagana et auraient traversé en Ouganda avec tout leur armement, ce qui n’est pas confirmé par l’armée congolaise.

Selon la Radio Okapi, le porte-parole des FARDC, le lieutenant-colonel Njike Kaiko, l’armée maintient ses positions, tout en révélant que les rebelles signalés au tour de cette cité frontalière avec l’Ouganda se seraient renforcé la nuit avec des troupes.

L’objectif principal reste celui de prendre le contrôle de Bunagana et faire pression sur le gouvernement.

Dans le combat du dimanche dans cette même localité, l’armée congolaise a affirmé avoir anéanti plusieurs rebelles M23 et perdu de son côté un officier militaire.

Ivan Honoré Mudiangombé

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :