RDC : Plusieurs rebelles M23 tués à Bunagana dimanche par l’armée congolaise (FARDC)

Des violents affrontements ont eu lieu dimanche entre les terroristes M23 appuyés par les militaires Rwandais et les FARDC dans la localité de Bunagana, dans le Rutshuru au Nord-Kivu.

D’après le communiqué de l’armée congolaise, les rebelles M23 avaient attaqué tôt le matin du dimanche les positions des FARDC de Bigega 1 et 2 à plus ou moins cinq kilomètres au Sud – Est de Bunagana , Premidis et Bugusa afin d’occuper cette localité et asphyxier la ville de Goma, mais aussi faire pression sur le Gouvernement congolais.

Cette attaque a été repoussée par les FARDC prêtes et déterminées à sauvegarder l’intégrité du territoire national et à barrer la route à ces agresseurs de notre pays.

Dans les affrontements, annonce l’armée congolaise, plusieurs terroristes M23 ont été tués, avant de voir leurs collègues prendre fuite; et du côté des FARDC, seul le Major Eric Kiraku Mwisa, Officier de sécurité du Général – Major Cirimwami Peter , Commandant du Secteur Opérationnel SUKOLA 2 Nord – Kivu qui conduit les opérations sur le terrain a été abattu.

La Monusco a appuyé les FARDC avec le feu aérien.

Ivan Honoré Mudiangombé

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :