Attaques des rebelles M23 à l’Est: Lamuka invite les Etats Unis à aller plus loin avec l’application de sanctions immédiates contre le Rwanda


La coalition politique de l’opposition Lamuka invite les Etats Unis d’Amérique de sanctionner immédiatement le Rwanda pour son implication dans les attaques contre les populations de l’Est de la RDC par son soutien aux rebelles M23.

Dans une publication sur son compte Twitter, la famille politique chère à Martin Fayulu et Adolphe Muzito, salue la déclaration des Etats Unis d’Amérique condamnant ces attaques, qui occasionnent des pertes en vies humaines de certains congolais.

 » Nous saluons la déclaration des Etats-Unis condamnant l’agression du Rwanda. Nous considérons qu’il faut aller plus loin avec l’application de sanctions immédiates.
Appuyés par Kigali, les terroristes du M23 massacrent des civils et tuent des soldats onusiens. », lit-on sur ce compte Twitter.

Le pays de Biden s’était dit dans une déclaration extrêmement préoccupé par les récents combats dans l’Est de la RDC et par la présence signalée de forces rwandaises sur le territoire de la RDC.

Washington avait par ailleurs appelé à la cessation des comportements provocateurs et des propos incendiaires, car augmentant le risque de violence et de destruction dans l’Est du Congo et nuisent à tous les habitants de la région.

Ivan Honoré Mudiangombé

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :