Conflits Kinshasa-Kigali : Un député national propose la fermeture des frontières et la cessation des accords bilatéraux pour mettre à genoux Kagame

Au coeur des tensions, Kinshasa et Kigali se rapprochent d’une guerre ouverte.

Parmi les propositions pour mettre à terre le gouvernement du Rwanda, le député national Jean-Claude Kibala propose la fermeture des frontières avec le Rwanda et la cessation de tous les accords avec lui.

Cette proposition a été faite ce mardi 14 juin à l’Assemblée nationale dans la séance plénière consacrée à l’examen de la loi d’habilitation.

En outre cet élu national estime que la République Démocratique du Congo doit se retirer des accords octroyant au Rwanda les mines de la Sakima.

« Nous avons accordé à une société rwandaise les mines de la Sakima. La Sakima c’est tout le Kivu, c’est le Maniema, Sud-Kivu et Nord-Kivu, commençons par nous retirer de cette accord », propose-t-il.

Il y’a lieu de signaler que les actes barbares commis par le M23 soutenu par l’armée Rwandaise à l’Est de la RDC ont été condamnés par le Sénateur américain qui demande à l’ONU d’enquêter pour que les responsables soient poursuivis.


Martin Mpanya

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :