Invalidations des députés nationaux : Marie-Ange Mushobekwa accuse la présidence



Invalidée par l’assemblée nationale, Marie-Ange Mushobekwa accuse la présidence de la République Démocratique du Congo d’avoir cuisiné cette décision.

Réagissant avec promptitude sur son compte Twitter, juste après la publication de la liste des députés invalidés par l’assemblée nationale, la députée nationale Mushobekwa a donné les justificatifs de ses absences en précisant que toutes ses absences étaient autorisées.

« Je suis régulière aux plénières à l’Assemblée nationale et tout le monde le sait. Sauf lorsque je suis malade. Toutes mes absences ont été autorisées par le bureau et j’ai présenté toutes les pièces justificatives à la commission ad hoc. Mais la décision de m’invalider est venue de la présidence », précise-t-elle dans son tweet.

Rappelons que l’Assemblée nationale a procédé ce mercredi 15 juin dans la soirée à la publication de la liste des députés nationaux invalidités pour « absentéisme » dont Adolphe Muzito, Marie-Ange Mushebekwa, Papy Nyango, Henry Mova et Mulimba Luc.


Martin Mpanya

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :