Altercation à la frontière Goma-Rubavu : « le militaire congolais a été abattu à 25 m à l’intérieur du territoire rwandais » (armée rwandaise)


Le policier congolais tué lors d’une altercation à la barrière Goma-Rubavu, été abattu à 25 mètres à l’intérieur du territoire rwandais.

« Le militaire congolais a été abattu à 25 mètres à l’intérieur du territoire rwandais. Le RDF a invité le Mécanisme conjoint de vérification élargi (EJVM) à enquêter sur l’incident. Le Rwanda a informé les autorités de la RDC et des agents frontaliers RDC-Rwanda se rendent sur les lieux. Nous assurons le public que la situation à la frontière est désormais calme », indique les forces de défense rwandaise.

D’après les forces de défense rwandaise, ce policier congolais en possession d’un fusil AK 47 tirait sur des agents de sécurité rwandais et des civils traversant la frontière, blessant deux policiers rwandais avant d’être abattu.

Face à cette situation, le gouvernement congolais a, par son porte-parole Patrick Muyaya, fait savoir qu’il suit la situation de près et que les services habilités notamment la DGM et le Mécanisme conjoint de vérification sont mis à contribution pour faire la lumière.

Il sied de noter que cet incident arrive dans un moment de tension où Kinshasa accuse Kigali de soutenir les rebelles du M23 qui occupent illégalement la cité de Bunagana.


Martin Mpanya

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :