Guerre à l’Est : Echange téléphonique entre Tshisekedi et Antonio Guterres pour une solution à la crise



Le secrétaire général des nations unies (ONU) Antonio Guterres a eu un entretien téléphonique avec le président de la République Démocratique du Congo Félix Tshisekedie ce mardi 21 juin sur la situation sécuritaire dans l’Est de la RDC, renseigne la presse présidentielle.

Rien n’a pu fuiter de cet entretien entre le chef de l’État congolais et le secrétaire général de l’ONU. Toutefois, il s’inscrit dans une démarche de recherche de la désescalade entre la RDC et le Rwanda qui depuis un certains temps sont dans une guerre qui ne dit pas son nom.

Bien avant soit, lundi le 20 juin, c’était au tour des présidents membres de la communauté de l’Afrique de l’Est (EAC) de tabler autour de la situation sécuritaire dans l’Est de la RDC qui devient de plus en plus préoccupante pour la région et le monde.

En effet, la RDC accuse le Rwanda de soutenir les rebelles du M23 et de violer son territoire, chose que rejete Kigali qui qualifie des problèmes intra congolais les affrontements entre FARDC et M23.

Notons que la cité de Bunagana est tombée entre les mains des rebelles du M23 soutenus par l’armée Rwandaise depuis quelques jours.


Martin Mpanya

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :