RDC : le parti de Martin Fayulu exige la libération immédiate de 3 de ses cadres arrêtés arbitrairement dans le Haut-Uele


Le parti politique de Martin Fayulu, Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (ECIDE) a, dans un communiqué signé par son secrétaire général Devos Kitoko informé l’opinion sur l’arrestation de 3 de ses cadres dans le Haut-Uele depuis le 20 juin dernier.

« l’Ecidé informe l’opinion tant nationale qu’internationale que depuis lundi 20 juin 2022, trois cadres du parti de Martin Fayulu dans la province du Haut-Uėlė, ont été détenus « arbitrairement » pour avoir simplement écrit à l’autorité l’information de l’organisation d’une marche pacifique pour réclamer la démission du gouverneur de la province », peut-on lire.

Il s’agit de Me Timothée Kamanga, Secrétaire Exécutif ECiDé Haut-Uélé détenu à l’état–major de la PNC, John Apaiso détenu au Bureau 2 de la PNC à Isiro et de David Lebenso détenu au commissariat urbain de la ville d’Isiro.

Par ailleurs, le parti politique cher à Martin Fayulu prend à témoin la communauté nationale et internationale sur les dérives dictatoriales du régime illégitime en place et sur son acharnement à l’égard de ses militants.


Martin Mpanya

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :