Procès François Beya : la Haute cour militaire se prononce ce vendredi sur sa compétence ou non de poursuivre l’instruction



La Haute cour militaire va se prononcer ce vendredi 24 juin sur sa compétence ou non de juger l’ancien conseiller spécial en matière de sécurité du chef de l’État congolais, François Beya.

Accusé de comploter contre le président de la République Félix-Antoinne Tshisekedi, François Beya par son conseil, a récusé la Haute Cour Militaire lors de l’audience précédente.

D’après les avocats de François Beya, entant que civil, leur client ne peut pas être jugé par la Haute Cour Militaire.

« Votre cour militaire n’est pas compétente pour juger notre client qui jusqu’à preuve du contraire est un civil », avait déclaré Me Raphaël Nyabirungu avocat de François Beya lors de l’audience précédente.

Il sied de rappeler que le procès contre l’ancien conseiller chargé de la sécurité de Félix Tshisekedi, François Beya s’est ouvert le vendredi 10 juin devant la Haute cour militaire à la prison centrale de Makala


Martin Mpanya

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :