Flash : Des chinchards de Namibie de nouveau commandés pour les festivités de 2022-2023


Lors du Conseil des ministres de ce vendredi 24 juin, le gouvernement congolais a résolu de commander pour les festivités de fin d’année 2022 et de nouvel an 2023, les poissons chinchards en provenance de Namibie.

Il a été instruit au ministre de l’économie nationale intérimaire d’amorcer les échanges avec les opérateurs économiques du pays pour harmonisation, et faire des propositions au gouvernement pour la réussite de cette opération.

« Il a été préconisé l’option de collaborer de manière plus étroite avec les opérateurs du secteur privé afin de renforcer la confiance, la transparence et la synergie dans le but de mieux répondre aux aspirations de la population et dans l’intérêt général. Le Ministre de l’Économie ad intérim a été chargé de mener ces échanges approfondis avec les opérateurs économiques du secteur et ramener des propositions au Conseil des ministres afin d’atteindre les objectifs ciblés de capturer le maximum de poissons du quota alloué à nôtre pays » , indique le compte rendu.

En 2021, le gouvernement congolais avait négocié un quota de pêche de 27.300 tonnes de chinchards à mettre à la disposition des opérateurs économiques congolais pour assurer le juste prix de ces produits sur le marché.

Malheureusement, le pays n’avait pas pu récupérer toute la quantité contractée, faute de la logistique, avait révélé l’ancien ministre de l’économie nationale Jean Marie Kalumba.

Ce qui avait d’ailleurs occasionné la déchéance du Ministre de l’économie nationale par l’assemblée nationale au mois d’avril dernier.

Depuis mars dernier, la Namibie a reconduit le quota de pêche des poissons chinchards achetés en 2021 par le gouvernement de la RDC.

Ivan Honoré Mudiangombé

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :