Insécurité à l’Est : La Communauté Hutu demande aux autorités de Kinshasa de tout mettre en oeuvre pour libérer les Territoires occupés par le M23 (document)

Dans une déclaration faite en fin de semaine dernière lors d’une réunion, la Communauté Hutu de la RDC se dit consternée par l’invasion des rebelles M23 dans plusieurs localités de Rutshuru et Nyiragongo dans la province du Nord Kivu depuis plus d’un mois.

Face à cette agression dont la RDC est victime, la Communauté Hutu demande au Chef de l’Etat et au Gouvernement Central de tout mettre en oeuvre pour libérer les Territoires de Rutshuru et Nyiragongo par des voies diplomatiques, politiques et militaires.

Tout en se rangeant derrière les Forces Armées de la RDC pour défendre la Nation en danger, cette communauté invite la population de cette partie à la résistance contre l’agression en soutenant l’armée républicaine engagée sur les fronts afin de lui permettre de bouter l’ennemi hors du Territoire National

Par ailleurs, elle demande à la Communauté Internationale de s’impliquer en persuadant les parrains du Mouvement M23 car le moment est venu pour consolider la paix dans la Sous Région.

La communauté Hutu rappelle, qu’en adhérant à la Communauté de l’Afrique de l’Est (EAC), la RDC s’est engagée résolument vers le développement de son peuple et de ses voisins, malheureusement ces genres d’actes ne devraient pas arriver.

Elle fixe par ailleurs l’opinion que sa protection doit provenir des autorités congolaises, dont elle appartient et non d’une protection venant de l’extérieur.


Ivan Honoré Mudiangombé

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :