Sécurité : Près de 2000 jeunes ont participé au test de recrutement au sein de l’armée sur l’ensemble du pays


L’armée congolaise a organisé le weekend dernier un concours national de recrutement au sein des FARDC des jeunes congolais ayant postulé.

Ces tests ont été organisés dans 4 sites, notamment : Beni, Lubumbashi, Kananga et Mbujimayi.

Près de 2000 jeunes ont participé à ces différents tests afin d’intégrer l’armée congolaise, selon les orientations et qui seront déployés dans les écoles militaires installées sur l’ensemble du pays, dont l’académie militaire de Kananga.

Ces jeunes diplômés d’Etat, gradués et licenciés vont pour certains faire la session ordinaire et les autres, la session spéciale. Au terme de leurs études, ils vont intégrer les FARDC au grade des officiers militaires (sous-lieutnant).

Les statistiques de participation des candidats se présentent de la manière suivante : Lubumbashi : 472; Beni : près de 200
Kasaï central: plus de 1000 et Kasaï Oriental: 343.

L’armée déplore par ailleurs, la faible représentation de la jeune fille dans ce concours.

Ivan Honoré Mudiangombé

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :