Haut-Katanga : Une femme d’un militaire et ses 3 enfants périssent dans un incendie à Lubumbashi


Au total 4 personnes d’une même famille, une femme d’un militaire et ses 3 enfants ont perdu la vie dans un incendie au Camp militaire Kibati dans la nuit du vendredi au samedi 02 juillet.

Cet incident s’est déroulé au Camp Militaire Kibati au quartier Industriel dans la commune de Kampemba non loin du rond-point Carrefour, à Lubumbashi dans la province du Haut-Katanga.

D’après le général Smith Gihanga de la 22e région militaire des FARDC qui confirme la nouvelle, cet incendie a été causé par un court circuit électrique.

« Kibati n’est pas seulement le dépôt d’armement. C’est aussi là où habite le bataillon de femmes. Alors, le courant électrique était parti toute la journée et il a été rétabli vers 23h30. C’est ainsi qu’il y a eu un mauvais courant et court circuit. Malheureusement, une femme d’un militaire avec ses 3 enfants ont été calcinés dans une de leurs cases(…) », déclare-t-il.

Par ailleurs notre source indique que le dépôt d’armement qui se trouve dans ce camp militaire n’a pas été touché. Elle renseigne que des dispositions sont prises pour aider les familles victimes de cet incendie.


Martin Mpanya

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :