Agression Rwandaise : Une marche pacifique de soutien aux Chef de l’État et FARDC en cours à Kananga


Les organisations féminines de Kananga au Kasaï Central ont innondé les grandes artères de la ville ce mardi 05 juillet 2022 pour manifester leur mécontentement contre l’agression de la RDC par le Rwanda à travers le M23.

Cette marche pacifique est partie du Rond Point Notre Dame de Kananga, passant par le Boulevard Lumumba, pour chuter à la résidence officielle du gouverneur de province où un mémorandum sera lu et déposé au gouverneur John Kabeya pour transmission au Chef de l’État Félix Tshisekedi.

Habillées en tenues noires et bandes blanches sur les têtes, les femmes venues de tous les 4 coins de Kananga ont été visibles, avec plusieurs messages écrits sur les banderoles et papiers.

Sur les calicots, on pouvait lire, les messages du genre :  » _La population du Kasaï Central soutient les FARDC jusqu’à la victoire finale. Nous disons non à l’agression rwandaise, nous voulons la paix. Non et non à la guerre, les femmes et enfants sont tués et violés. Nous vous soutenons pour rétablir la paix à l’Est_ « 

En outre, ces femmes exigent la levée de la mesure portant interdiction d’achat des armes par la RDC, prise par le Conseil de Sécurité de l’ONU la semaine dernière.

Entre temps, le Chef de l’État Félix Tshisekedi est annoncé à Luanda ce mardi pour un tête-à-tête avec le Chef de l’État Rwandais Paul Kagame sous la médiation du Président JoaoLourenço de l’Angola.

Les deux personnalités pourront tabler sur les tensions observées entre les deux pays depuis la reprise des attaques des rebelles M23 dans la partie Est du Congo-Kinshasa.

Ivan Honoré Mudiangombé

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :