Union Sacrée: Les députés nationaux du Grand Katanga s’engagent à vulgariser les actions du Chef de l’État pendant les vacances parlementaires


Sama Lukonde, premier Ministre de la RDC, a reçu, lundi 04 juillet, à l’Hôtel du Gouvernement, le caucus de députés nationaux du Grand Katanga, membres de l’Union sacrée.

Ils ont échangé sur des questions liées au développement et à l’avenir de leurs communautés respectives.

A cette occasion ce caucus a pris l’initiative de vulgariser la vision du chef de l’État durant leurs vacances parlementaires.

 » _Nous sommes les députés nationaux, membres de l’Union sacrée de la Nation du Grand Katanga, composé de 4 provinces : le Haut-Katanga, le Lualaba, le Haut-Lomami, et le Tanganyika. Comme députés nationaux, nous avons tenu à rencontrer le Premier Ministre pour d’abord, lui présenter les civilités et le remercier d’avoir accepté de nous recevoir. Le but de notre visite était d’abord de formaliser auprès de lui de concrétiser l’existence de l’Union sacrée des députés nationaux du Grand-Katanga_  » a-t-il déclaré à la presse le président de ce caucus Mukasa.

Et d’ajouter

 » _Nous sommes un caucus et nous nous rangeons derrière la vision du Chef de l’État, qui est l’initiateur de l’Union sacrée. Nous avons également tenu à dire au Premier Ministre que les actions que nous allons mener sur le terrain durant nos vacances parlementaires, iront dans le sens de soutenir cette vision du chef de l’État. Il était important que lui, en tant que Premier Ministre, soit au courant de cette initiative, de ce que nous allons entreprendre sur le terrain pour que la vision du Chef de l’État soit mieux vulgarisée par les députés, qui sommes l’émanation du peuple. Voilà le but essentiel de notre visite ce matin_ », a-t-il dit.

Mukasa a profité de cette occasion pour demander le soutien du Chef du gouvernement afin que leurs différentes délégations soient bien reçues par les exécutifs provinciaux durant ces vacances parlementaires.

Allégra Bossay

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :