Mike Hammer aux congolais avant son départ : « Je conserverai toujours les souvenirs d’un peuple merveilleux et hospitalier qui m’a honoré en me donnant un nom congolais »

L’ancien ambassadeur des États-Unis d’Amérique en République Démocratique du Congo, Mike Hammer a adressé un message d’au revoir au peuple congolais à l’issue de son mandat, via son compte Twitter.

Dans ces différents messages consultés par la rédaction de Vraies-infos.net, Mike Hammer dit avoir gardé des congolais un peuple merveilleux et hospitalier qui l’a honoré en lui donnant un nom congolais, « Nzita ».

 » Nos selfies et notre engagement sur les réseaux sociaux m’ont fait sentir que j’étais le bienvenu dans toutes les parties du pays. J’ai même apprécié les échanges avec ce qui étaient en désaccord avec les États-Unis ou avec ses politiques. Alors que je me prépare à prendre de nouvelles fonctions, je pars avec le Congo dans mon cœur. Je conserverai toujours les souvenirs d’un peuple merveilleux et hospitalier qui m’a honoré en me donnant un nom congolais . », écrit-il.

Par ailleurs, il a réaffirmé l’engagement des États-Unis d’appuyer fermement la souveraineté et l’intégrité territoriale de la RDC et soutiennent les efforts du président Tshisekedi et des leaders de la région pour exercer un leadership responsable et constructif.

Il est arrivé en RDC depuis le 6 septembre 2018 comme Ambassadeur des USA à Kinshasa. En 2022, il est nommé envoyé spécial des États-Unis pour la Corne de l’Afrique, région au cœur d’enjeux géopolitiques variés.

Il sera remplacé à Kinshasa par Lucy Tamlyn, qui jusque là était Chargée d’affaires par intérim au Soudan depuis février dernier 2022.

Ivan Honoré Mudiangombé

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :