Nord-Kivu: Environ 2600 familles vivent dans des conditions inhumaines à Rutshuru suite à la guerre



Environ 2600 familles vivent dans des conditions inhumaines dans le territoire de Rutshuru en province du Nord-Kivu suite à la guerre qui oppose les FARDC au M23.

Cette révélation est faite dans le rapport de la société civile du Nord-Kivu, rendu public ce samedi 9 juillet, dans lequel elle précise que ces victimes n’ont pas droit aux soins de santé adéquats.

Notre source précise par ailleurs que cette situation est dûe à l’insuffisance de médicaments dans des structures sanitaires proches, par le manque des toilettes et les bornes fontaine.


Allégra Bossay

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :