Élections 2023: Félix Tshisekedi intronisé candidat président de la République par le parti ALDEC de la Princesse Adèle Kayinda Mahina



L’actuel Chef de l’État Félix Tshisekedi a été intronisé candidat président de la République pour les prochaines élections présidentielles de 2023 par le parti politique Alliance des Démocrates Chrétiens du Congo(ALDEC), cher à la Princesse Adèle Kayinda Mahina.

C’est à l’occasion de la célébration du cinquième anniversaire de cette formation politique tenue le week-end dernier à la Foire internationale de Kinshasa, que son autorité morale a pris cette résolution devant les cadres, les membres et les sympathisants de l’ALDEC; celle de donner un deuxième mandat au Chef de l’État actuel.

« Le Congo est notre patrimoine commun nous légué par Dieu notre créateur. Il faut prendre soin de cet héritage car notre bonheur en dépend. Nous devons être fiers de notre identité nationale et nous engager résolument à défendre notre patrie jusqu’au sacrifice suprême. C’est une question morale, civique et patriotique. ALDEC fonde son action sur la famille, considérée comme cellule de base de la société et point de départ du développement intégral. La démocratie commence dans la famille pour enfin atteindre la rue, les villages, les villes et le pays tout entier », a-t-elle indiqué.


Au cours de ce meeting réussi, Adèle Kayinda Mahina a condamné l’agression rwandaise via les rebelles M23. À l’occasion, une prière de circonstance a été organisée en faveur des FARDC et du Chef de l’État Félix Tshisekedi, c’est avant de s’engager à offrir le deuxième mandat à Tshisekedi, mais aussi à produire plusieurs députés nationaux pour lui donner la majorité parlementaire.

Kayinda Mahina a en outre rappelé à ses sympathisants que l’idéologie de son parti met l’homme au centre de toutes les actions économiques, politiques et sociales, dont le résultat doit être significatif, adapté et tangible.

Il sied de signaler que l’alliance des Démocrates Chrétiens du Congo a été créée en juillet 2007, et couvre à ces jours 18 provinces sur les 26 de la RDC. Elle a pour Autorité Morale, Adèle Kayinda Mahina ministre des Mines au sein du gouvernement de l’union sacrée de la nation, dirigé par Jean Michel Sama Lukonde.

Ivan Honoré Mudiangombé

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :