Insécurité à l’EST : Kinshasa et Kigali s’engagent pour la restauration d’une paix durable



La commission mixte permanante entre la République Démocratique du Congo et la République du Rwanda réunie à Luanda (Angola) a décidé, au terme de deux jours de travaux (mercredi 20 et jeudi 21 juillet 2022) de mettre fin aux tensions diplomatique observées entre les deux pays.

La commission mixte et permanante de la réunion tripartie a dans son communiqué de clôture annoncé que Kinshasa et Kigali se sont convenus de reprendre les contacts réguliers entre les responsables de leurs services de défense et de sécurité respectifs dans le but de rétablir la confiance après les differentes accusations de part et d’autres sur des probables liens avec des groupes rebelles.

Kinshasa et Kigali se sont dits d’accorder de faciliter aux membres du mécanisme ad-hoc de sillonner les territoires congolais et rwandais dans le cadre de vérification des accusations de deux camp.

Dans le but de rétrouver la confiance mutuelle entre les deux pays, les deux délégations ont décidé d’organiser des rencontres entre les institutions des deux pays dans un lieu neutre dans le but de revisiter tous les accords existants.

Allégra Bossay

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :