RDC : Accusé pour viol sur mineure, l’homme d’affaires français Pascal BEVERAGGI recherché par la justice congolaise


Pascal Beveraggi, homme d’affaires français opérant en RDC, en Afrique et au monde est sous le collimateur de la justice congolaise depuis un certain moment pour plusieurs griefs mis en sa charge, notamment « le viol d’enfant » et « faux en écriture« 

Celui-ci est est visé par un mandat d’amener émis contre lui par le parquet près la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe, pour « viol d’enfant ».

Ces faits d’après des sources de la société civile se sont déroulés entre 2016 et 2019 sur une jeune fille née en novembre 2002, alors qu’elle avait encore moins de 18 ans.

C’est le « Comité des observateurs des droits de l’Homme », une organisation de défense des droits humains qui l’avait dénoncé depuis le mois de mars dernier.

C’est ainsi que le parquet s’était saisi du dossier pour que cet homme d’affaires soit poursuivi et puni conformément à la loi. Après deux convocations, le présumé violeur ne s’est jamais présenté aux instances judiciaires, voilà le motif de ce mandat d’amener.

En outre , Pascal BEVERAGGI est objet d’un avis de recherche sur plainte de Maître Dorothée Madiya qui l’accuse pour faux en écriture.

« Veuillez rechercher activement le nommé Pascal Beveraggi, poursuivi des chefs des infractions de faux en écriture et usage de faux. En cas de découverte, l’appréhender et l’acheminer sous bonne escorte au parquet général de Kinshasa/Gombe« , écrit Bonheur Luntaka, Procureur général.

Ces allégations ont été démenties par Beveraggi, qui se dit être victime d’accusations farfelues et infâmes dans sa lettre ouverte au chef de l’État.

Signalons que Pascal BEVERAGGI vit tjrs en clandestinité depuis le lancement d’un avis de recherche contre lui et la justice n’a pas encore réussi à mettre la main sur lui.

Ivan Honoré Mudiangombé

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :