Manifestation Anti-Monusco : Un casque bleu et deux policiers des nations-unies tués lors des manifestations (document)


Dans un communiqué publié ce mardi 26 juillet, dont une copie a été exploitée par Vraies-infos.net, la Monusco dresse un bilan de 3 morts dont 1 casque bleu et 2 membres de la Police des Nations Unies.

« Un casque bleu et deux membres de la Police des Nations Unies ont été tués ce mardi à Butembo, dans le Nord-Kivu, au cours d’une attaque de la base de la MONUSCO dans cette ville. Un autre a été grièvement blessé » lit-on dans le communiqué de cette force onusienne.

La Monusco a saisi l’occasion pour condamner les attaques des manifestants qui ont pillé et saccagé ses installations depuis ce lundi dans les villes de Goma et Butembo.

La Monusco indique par ailleurs que ses bases et installations sont inviolables en vertu de l’accord sur le statut des Forces entre les Nations Unies et le Gouvernement de la République démocratique du Congo (SOFA), ainsi que la Convention sur les privilèges et immunités des Nations Unies.

La Monusco traite les attaques contre son personnel, ses installations comme des crimes de guerres.


Allégra Bossay

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :