Retrait de la Monusco sur le sol congolais : Pour l’Ambassadeur de l’Union Européenne en RDC, cela « aurait des conséquences désastreuses »


Jean-Marc Châtaigner, ambassadeur de l’union européenne en RDC a souligné que le retrait de la Monusco du sol congolais aurait des conséquences. C’est dans un point de presse tenu ce mardi que le représentant de l’UE a donné ces précisions.

 » La Monusco est actuellement aux côtés des FARDC, un élément clé de la résistance contre les actions de guerre et déstabilisation du M23. Accélérer son départ sans prévoir une action d’accompagnement/relais par la force régionale EAC aurait des conséquences désastreuses », a déclaré J.M Châtaigner.

Il a par ailleurs convié la population et les autorités à avoir une réflexion mûrie en ce qui concerne la guerre tout comme en la diplomatie. Il a rensengné qu’une vision stratégique des rapports de force est essentiel et la préservation de ses alliés.

Rappelons que les manifestations de la population de Goma et Butembo de ce lundi et mardi 26 juillet ont occasionné plusieurs pertes en vies humaines et dégâts matériels.



Allégra Bossay

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :