RDC : Accusé d’être le cerveau moteur des manifestations Anti-Monusco, Bahati Lukwebo réagi !


Dans un message lancé ce mercredi 27 juillet, le président du sénat, le professeur Modeste Bahati Lukwebo a balayé d’un revers de la main toutes les accusations qui pèsent sur lui, selon lesquelles, il serait l’initiateur des marches Anti-Monusco.

« J’ai constaté que certains politiciens et opportunistes tentent de sortir mes propos de leur contexte, en m’attribuant une quelconque responsabilité dans ce qui se passe actuellement« , a-t-il déclaré.

À en croire Bahati Lukwebo, lors de son arrivée à Goma et Bukavu, il a demandé aux jeunes de s’enrôler massivement dans les forces armées pour défendre la patrie et non un appel à des attaques contre les installations des nations unies.

Ainsi en homme de paix, le président national du regroupement Politique AFDC-A a appelé à l’apaisement avant de condamner fermement toute violence d’où qu’elle vienne.

Il y’a lieu de signaler que les manifestations Anti-Monusco au Nord et au Sud Kivu ont occasionné plusieurs pertes en vies humaines et plusieurs dégâts matériels.


Martin Mpanya

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :