Kasaï Oriental : Les acteurs du secteur des mines formés sur les modalités d’application du code et règlement miniers


Un atelier de formation d’un jour à été organisé à Mbujimayi au Kasaï Oriental par le gouvernement provincial sur « l’exposition de la carte des retombes minières du Kasaï-Oriental et les modalités d’application du code minier et son règlement minier. »

Celui-ci a été organisé en faveur des acteurs évoluant dans ce secteur dans la province du Kasaï Oriental.

Dans son mot de lancement, Matthias Kabeya, a indiqué que le Kasaï Oriental est une province à vocation agricole et minière regorgeant plusieurs minerais et matériaux de construction, dont le cobalt, le diamant et le cuivre.

« Le secteur minier constitue l’un des piliers fondamentaux de l’économie d’un pays. Cela étant, je rends un hommage mérité au chef de l’Etat pour s’être engagé à instaurer une politique extractive visant le développement des territoires et des populations locales, provenant d’une bonne gestion des ressources naturelles » a indiqué l’Autorité provinciale.

Les participants à cet atelier ont été invités à s’approprier les notions dispensées afin de renforcer leur capacité et compétences et de relever l’économie de cette province, dans le strict respect des textes et législations en vigueur.

Plusieurs matières ont été abordés au cours de ses assises d’un jour, c’est entre autres: la carte des retombes minières, les modalités du code minier; la formalisation de l’exploitation minière artisanale et le manque à gagner pour la province du Kasaï oriental; la traçabilité des flux matières; le rôle de l’Etat et des intervenants dans l’application du code minier et tant bien d’autres.

Ivan Honoré Mudiangombé

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :