Fusillade des forces onusiennes à Kasindi : Le Sénat américain appelle à un examen sérieux sur la Monusco par l’ONU et Kinshasa



La commission des relations extérieures du Sénat américain déplore l’incident malheureux de la fusillade des forces onusiennes sur les populations civiles et policières au poste de Kasindi frontière entre la RDC et l’Ouganda.

Dans une publication sur son compte Twitter, la commission des relations étrangères du parlement américain propose un examen de la mission de la Monusco en RDC par l’ONU et les autorités congolaises.

« Le meurtre de civils par les casques bleus de la MONUSCO est déplorable et aggrave le sentiment de trahison et de colère exprimé par de nombreux Congolais. La MONUSCO lutte pour maintenir la paix en RDC depuis plus de deux décennies. La mission nécessite un examen sérieux par l’ONU et les responsables congolais. », écrit le sénat américain.

Il y a peu, la commission des affaires étrangères du Sénat américain avait appelé le gouvernement de la RDC à travailler avec les responsables locaux et les dirigeants de l’ONU pour calmer toutes les tensions contre les forces onusiennes sur leur territoire.

« Alors que la frustration est palpable dans la région face à l’insécurité persistante dans l’est de la RDC, les attaques violentes contre les bases de la MONUSCO par des manifestants sont inacceptables. Le gouvernement de la RDC doit travailler avec les responsables locaux et les dirigeants de l’ONU pour calmer les tensions et la violence contre la mission de maintien de la paix. », a-t-il demandé.

Il faut signaler que les récents incidents dans la partie Est de la RDC entre les civils et les forces onusiennes, ont causé 36 morts et 170 blessés, à Butembo, Kanyabowaonga, Goma, Uvira et Kasindi.

Ivan Honoré

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :