Confirmation de l’agression rwandaise par l’ONU : Kinshasa appelle Kigali à reconnaître sa culpabilité


Faisant suite au rapport des experts des nations unies, confirmant l’implication directe du Rwanda dans l’insécurité à l’Est de la RDC, le gouvernement congolais a estimé qu’il n’était plus temps pour le Rwanda à continuer à se cacher.

Dans un communiqué du ministère de la communication et médias, Kinshasa a demandé à Kigali de reconnaître sa culpabilité et sa responsabilité dans l’instabilité dans l’Est de la RDC.

« Face à ces multiples preuves, le Rwanda ne peut plus démentir les accusations et doit reconnaître sa culpabilité et sa responsabilité dans l’instabilité de notre pays », lit-on sur ce communiqué.

À ce sujet, la RDC appelle le conseil de sécurité de l’ONU à condamner cette énième agression meurtrière et à en tirer les conséquences afin d’obtenir le retrait définitif du M23 de toutes les localités occupées.

En outre Kinshasa demande au conseil de sécurité de soutenir le processus judiciaire devant aboutir à la condamnation des coupables et la réparation en faveur des familles des victimes.


Martin Mpanya

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :