Transhumance politique : En homme honnête, Christian Mwando réitère sa loyauté à Moïse Katumbi et Ensemble pour la République


Ministre du plan dans le gouvernement Sama Lukonde pour le compte de l’Ensemble pour la République, Christian Mwando vient de réitérer sa loyauté et fidélité à sa famille politique et à son leader Moïse Katumbi.

Membre cofondateur de l’Ensemble pour la République alors président de l’Unadef, Christian Mwando ne compte pas quitter le bateau Katumbi pour créer son propre parti politique, comme l’a fait Muhindo Nzangi tout en demeurant au gouvernement Lukonde et pourtant ayant été mandaté par le Camp Katumbi.

 » Sortir d’ensemble pour la République signifie quoi, moi je crois que la politique dans notre pays doit se faire quand même autrement, vous comprenez. Moi, je suis au gouvernement pour le compte de l’Ensemble pour la République, si je doit quitter Ensemble pour la République ou créer mon propre parti politique je dois d’abord céder mon mandat parce que c’est ça la règle, je suis ici pour le compte de Ensemble pour la République dans la coalition union sacrée, a-t-il déclaré.

Et de renchérir

 » Je suis ministre du pays dans le cadre de négociation de la coalition union sacrée dans le quota de Ensemble pour la République. Je ne peux donc pas commencer à faire les choses pour dire que je quitte Ensemble pour la République, et je garde quand même le quota au niveau du gouvernement, ce ne serait pas correct de ma part. »

Ne voulant pas se ressembler aux autres politiques qui sont débauchés en longueur de journée, Mwando dit rester à Ensemble pour la République, et s’il s’agirait de quitter, il cédera sans doute son fauteuil du plan.

 » Moi je suis un homme des paroles, je suis membre de l’Ensemble pour la République, le jour que je quitte Ensemble pour la République, je commence par céder mon fauteuil qui m’a été confié par le Chef de l’État sur recommandation de mon parti politique, Je reste et je suis membre effectif de l’Ensemble pour la République et je suis loyal à mon groupe politique ».

Il faut signaler que plusieurs députés et ministres de l’Ensemble ayant adhéré à l’union sacrée, ont créé leurs propres partis politiques et d’autres envisagent le faire dans les jours à venir, à l’instar de Muhindo Nzangi, Ministre de l’ESU dont le parti est sorti il y a quelques semaines passées et le député Eliezer Tambwe qui annonce pour le mois de septembre la sortie officielle de sa formation politique.


Ivan Honoré Mudiangombé

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :