Compétitions africaines 2022-2023: la méthode KYABULA pour le FC SAINT-ELOI LUPOPO (Tribune)


Il ne suffit pas seulement de participer. Le défi est de remporter haut les mains cette compétition africaine que revit le FC SAINT-ELOI LUPOPO.

Pour y arriver, Jacques KYABULA KATWE a imprimé une méthode qui impressionne tous les lumpas. Il faut dire que s’il était incompris par quelques uns, cet épisode appartient désormais au passé. Les résultats obtenus plaident à sa place. Tant il est vrai que toute réussite a pour fondement une organisation. C’est cela la méthode KYABULA qui porte de plus en plus ses fruits.

La méthode KYABULA, c’est d’abord de l’humilité. Il permet au Saint Eloi LUPOPO de renouer avec la compétition africaine, mais sans faire du bruit qui mettrait les anciens présidents de ce club mal à l’aise. C’est cela que l’on appelle de l’abnégation doublée de la responsabilité.

La méthode KYABULA au sein du FC SAINT-ELOI LUPOPO, c’est aussi l’unité. Tout est fait dans une parfaite entente avec les comités et la coordination des supporters. Les Présidents Coco MULONGO, VIGBO, Cédric TSHIZAINGA, Joseph BERTIER, Gisèle NGUNGWA: le secrétaire Donat MULONGOY et tant d’autres cadres de cette grande équipe de la République Démocratique du Congo ainsi que l’ensemble des supporters parlent désormais un même langage. Il faudrait remonter à plusieurs années pour retrouver pareille volonté de travailler en équipe.

La méthode KYABULA, au delà de tout, c’est la meilleure prise en compte des besoins de l’équipe.

1. Tous les joueurs retenus pour cette saison ont été dotés de billets aller-retour pour leurs vacances
2. Les salaires des joueurs et des membres du comité qui travaillent dans l’équipe ainsi que du personnel sont payés régulièrement. Inutile de faire la comparaison avec les autres clubs de la Linafoot : ce n’est pas la méthode KYABULA.

La méthode KYABULA, pour finir, c’est aussi une succession d’actions entreprises pour redorer le blason du FC SAINT-ELOI LUPOPO, afin de lui permettre de reprendre tout son prestige d’antan du premier club de football de la République Démocratique du Congo. Bonne chance à la méthode KYABULA.

Godefroid TSHILEM

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :