RDC : Jean Marc Kabund engage un bras de fer contre Mboso et boude sa deuxième invitation de ce lundi


Invité pour la deuxième fois ce lundi au bureau de l’assemblée nationale pour être auditionné sur le réquisitoire du procureur général près la Cour de Cassation sollicitant auprès de la chambre basse du parlement la levée de ses immunités parlementaires, Jean Marc Kabund ne répondra pas à la deuxième invitation.

D’après son parti politique « Alliance pour le Changement », Jean Marc Kabund répondra plutôt à l’invitation du procureur près la Cour de Cassation pour la deuxième audition de ce mardi.

Pour Me Gyslain Muanji, la démarche de Mboso est une entorse aux normes juridiques de la constitution et règlement intérieur de l’assemblée nationale, qui n’arrive pas à rencontrer la demande de Kabund sur le réquisitoire du PG afin de préparer une défense proportionnelle.

Pour ce proche de JMK, il s’agit d’une violation du droit de la défense.Le Camp Kabund fait remarquer que s’il y a déjà une messe noire dite au bureau de l’assemblée nationale contre lui en profitant de la période des vacances parlementaires pour se livrer à des interprétations singulières des textes légaux en vigueur en RDC dans le but de lever les immunités de kabund et autoriser les poursuites, le Bureau Mboso ne peut que s’y atteler.

Par conséquent, Gislain Muanji confirme que Jean Marc Kabund sera bel et bien présent à la Cour de Cassation ce mardi pour poursuivre l’instruction déjà entamée et présenter ses moyens de défense.

Dans sa deuxième invitation, Christophe Mboso avait donné à Kabund l’ultime opportunité de se présenter au bureau de l’assemblée nationale ce mardi dans la salle de conférence des présidents après avoir boycotté la première invitation du jeudi dernier.

L’ancien premier vice président de la chambre basse du parlement et ancien président a.i de l’Udps, Kabund est accusé d’avoir tenu des propos outrageants et injurieux contre le Chef de l’État Félix et les institutions du pays lors de sa sortie médiatique du 18 juillet dernier.

Ivan Honoré Mudiangombé

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :