Évasion à la prison centrale de Butembo : l’ACAJ déplore « la faiblesse de dispositifs sécuritaires »


Réagissant à l’evasion qui a eu lieu hier à la prison centrale de Butembo, l’association congolaise pour l’accès à la justice (ACAJ) de maître Georges Kapiamba s’est dite préoccupée par la faiblesse de dispositifs de sécurité existants dans presque toutes les prisons.

Par la même occasion, cette association appelle les ministres de l’intérieur et de la justice à prendre des mesures robustes.

« Évasion à la prison centrale de Butembo, nous sommes profondément préoccupés par la faiblesse de dispositifs de sécurité existants dans presque toutes les prisons et appelons les ministres de l’intérieur et de la justice à prendre de mesures robustes », lit-on sur cette publication.

D’après des enquêtes diligentées par les services de sécurité, environ 115 détenus qui s’étaient évadés ont été capturés puis ramenés dans cette maison carcérale.

Le bilan provisoire établi par l’armée fait état de 2 policiers et 4 assaillants tués ainsi 702 détenus non encore retrouvés.

Il sied de signaler que lors de cet assaut, la cellule de détention des femmes a été brûlée.


Martin Mpanya

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :