RDC: Felix Tshisekedi dénonce le meurtre de 4 policiers lors de l’attaque des présumés Maï-Maï à Butembo


Dans son intervention lors du conseil des ministres du vendredi 12 août 2022, le Chef de l’État Félix Tshisekedi est revenu sur la récente attaque attribuée aux rebelles Maï Maï qui a occasionné 4 morts des policiers et plusieurs blessés.

 » _Avant d’entamer sa communication, le Chef de l’État a fait le point de la situation sécuritaire tendue observée aujourd’hui à Butembo, consécutive à regain de violences contre la Monusco. Il a dénoncé l’attaque dont la police a été l’objet de la part des miliciens Maï Maï et autres victimes. Attaque qui a conduit à la mort de quatre vaillants policiers et blessant plusieurs autres, ainsi que l’incendie des véhicules_ ., a rapporté le porte-parole du gouvernement dans son compte rendu.

A cet effet, le Président de la République, tout en présentant ses condoléances aux familles touchées, a de nouveau appelé au calme et charger le gouvernement à prendre des dispositions qui s’imposent, notamment en assurant la sécurité du personnel de la Monusco, aussi bien étranger que congolais.

Il faut signaler que des jeunes ont manifesté pour exiger le départ de la Monusco et condamner l’attaque jeudi dernier de la prison centrale de Butembo Au Nord Kivu.

Ivan Honoré Mudiangombé

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :