Élections 2023: Le vote sera sémi-électronique et les résultats seront affichés aux bureaux de vote puis publiés sur le site Web de la CENI (Denis Kadima)



Le Président de la commission électorale nationale indépendante (CENI), en RDC Denis Kadima, se veut rassurant pour les élections de 2023.

Dans une séance de sensibilisation devant les acteurs politiques et sociaux, Denis Kadima a révélé qu’en 2023, il y aura un vote sémi-électronique comme en 2018.

Lors de celles-ci, les résultats seront affichés aux bureaux de vote, et dans le centre local de compilation, puis les résultats et seront publiés sur le site Web de la CENI.

 » _Le vote qui aura en 2023, ne sera pas un vote électronique, parce que la loi prévoit trois types de vote, le vote manuel comme on a fait en 2006 et 2011, le vote semi-électronique qu’on peut aussi appelé semi-manuel comme on a fait en 2018 avec la machine à voter et puis il y a le vote électronique_ . », rassure-t-il

Et de poursuivre

 » _La différence entre le vote semi-électronique et électronique est que pour le vote semi-électronique, vous avez la machine à voter qui vous donner un bulletin que vous allez mettre dans l’urne, donc ce vote a des aspects manuel et électronique, le résultat que vous donne la machine est confirmé par le dépouillement que vous ferez au bureau de vote. Quand au vote électronique, il est immatériel, vous allez à la machine voter seulement._ « 

Denis Kadima promet que la CENI n’organisera pas le vote électronique, car les résultats issus de ce dernier ne seront pas acceptés par tous.

Il faut rappeler, bien avant cette précision de Denis Kadima, certains partis politiques, dont Ensemble pour la République de Moïse Katumbi ont dénoncé des « présumées manoeuvres » du gouvernement et de la CENI à organiser le vote électronique pour orchestrer la fraude en faveur de l’actuel Chef de l’État et de la majorité au pouvoir.

Ivan Honoré Mudiangombé

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :