Félix Tshisekedi répond à Kabund: “Si tu veux mentir que le Président est voleur, c’est grave comme accusation qu’il faut prouver tout ça devant la justice”



Devant la communauté congolaise vivant à N’djamena au Tchad, le Chef de l’État Félix Tshisekedi est revenu sur plusieurs sujets des critiques auxquelles sa famille biologique et son régime sont victimes de la part de l’opposition.

Il a parlé notamment de l’appartenance ethnique congolaise de son épouse, Denise Nyakeru « doutée » par certains congolais, de l’instrumentalisation de certaines personnes par l’opposition pour insulter certaines autorités du pays, des discours de haine et tribalisme.

Répondant indirectement à son ancien collaborateur Jean Marc Kabund, Félix Tshisekedi dénonce les mensonges dans les accusations de détournement des deniers publics portées à sa charge lors de sa sortie médiatique du 18 juillet dernier et aujourd’hui victime de poursuite judiciaire, détenu à la prison de Makala.

 » _Si tu veux faire la politique, saches comment faire la politique, critiquer le régime je n’aurai pas de problème avec toi, critiquer le pouvoir, ce que nous faisons, mais pas de mensonges, tromper que le Président est voleur, c’est un grand problème, là il faut aller justifier devant la justice_ . », a lancé Tshisekedi.

Et de poursuivre :

 » _Nous avons fait l’opposition pendant plus de 30 ans, une opposition différente de celle d’aujourd’hui, nous respectons leur choix et nous leur respectons_ . »


Ivan Honoré Mudiangombé

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :