RDC : Le sang ne cesse de couler en Ituri, les CODECO tuent 12 civils et 4 militaires à Djugu

Au total 16 personnes tuées dont 12 civils et 4 militaires mardi 16 août 2022, au village Sumbu en territoire de Djugu dans la province de l’Ituri, par les miliciens CODECO.

La société civile locale qui donne la nouvelle ajoute ces miliciens ont aussi pris d’autres civils en ôtage lors de cette attaque au village Sumbu, avant d’être répoussés par les forces loyalistes.

Le porte-parole de l’armée en Ituri, le lieutenant Jules Ngongo a déploré la perte des éléments des FARDC durant les attaques des CODECO contre la population pour le contrôle des sites miniers.

« Notre armée est intervenue en temps et il y a eu même échange des tirs. Malheureusement, les CODECO dans leur fuite ont tué la paisible population. Nous avons perdu 4 hommes, c’est pour une cause noble et nous avons toujours dit que la mort n’est pas une fatalité pour les militaires », a déploré le lieutenant Jules Ngongo.

La situation est déjà sous contrôle de l’armée, qui continue de fouiller la zone afin de neutraliser des miliciens en fuite.

Allégra Bossay

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :