Butembo : Le commandant adjoint de la police meurt de ses blessures quelques jours après l’embuscade avec les Maï-Maï

Blessé dans une embuscade des miliciens Maï-Maï, le commandant adjoint de la Police/Butembo dans le Nord Kivu, le commissaire supérieur Bavon Nzenze Lau est décédé ce mercredi 24 août à Goma dans une structure médicale où il suivait des soins.

Cet officier de la police avait reçu des tirs lors d’une embuscade tendue au cortège des forces de l’ordre par les présumés miliciens Maï-Maï le12 août sur la route du village Kangothe.

Lors de cette attaque, 4 éléments étaient morts sur place, et il y avait deux blessés graves dont lui et un autre policier.

Ces dernières semaines, les miliciens présumés Maï-Maï causent des morts des civils et agents de l’ordre et d’autres dégâts matériels dans le territoire de Butembo au Nord Kivu.

Ivan Honoré Mudiangombé

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :