Crise à l’Est de la RDC : Vital Kamerhe et Sophia Willitts conviennent pour une stratégie claire et cohérente sous la direction du Président Tshisekedi


L’ambassadrice intérimaire en RDC et RCA, et Ancienne envoyée spéciale du Royaume-Uni pour les Grands Lacs, Sophia Willitts-King a échangé vendredi 26 août 2022 avec Vital Kamerhe, ancien Directeur de cabinet du Chef d’État.

D’après cette diplomate, l’échange entre elle et le président de l’UNC porté sur les opportunités et risques auxquels la RDC est confrontée.

Cela en vue de mettre fin à l’ingérence extérieure et renforcer la sécurité intérieure.

Sophia Willitts, émue de l’entretien a vu en Kamerhe une carte à jouer pour arriver à la désescalade de la situation au regard de ses expériences en la matière.

 » _L’expérience indéniable de Vital Kamerhe et sa compréhension des motivations complexes des acteurs régionaux ont permis un échange fascinant sur les opportunités et risques auxquels la RDC est confrontée pour mettre fin à l’ingérence extérieure et renforcer la sécurité intérieure_ « , a laissé entendre Willitts-King.

Les deux personnalités plaident pour les politiques congolais accompagnent une stratégie claire et cohérente sous la direction du Président Félix Tshisekedi, pour trouver des solutions idoines aux problèmes sécuritaires qui guettent l’Est de la RDC.

 » _Nous avons convenu de l’importance pour les différents acteurs politiques de RDC de soutenir une stratégie claire et cohérente sous la direction du Président_ . », a-t-elle ajouté.

Vital Kamerhe s’est résolument engagé après sa sortie de prison et son acquittement par la justice congolaise dans le dossier 100 jours, pour apporter sa contribution dans le processus de lutte contre la dégradation de la situation sécuritaire dans les provinces concernées.

Ivan Honoré Mudiangombé

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :