Kinshasa : Tous les véhicules automobiles attendus au contrôle technique, à l’exception de ceux du Président Félix Tshisekedi

Le ministère de transports de la ville province de Kinshasa annonce pour bientôt le début du contrôle technique des véhicules automobiles, sauf les véhicules du Chef de l’État Félix Tshisekedi.

 » (…) Le contrôle technique de tous les véhicules automobiles, donc tous les véhicules circulant dans la ville de Kinshasa, à l’exception des véhicules du Chef de l’État. Les autres véhicules de l’assemblée nationale, de la justice, du sénat, de l’assemblée provinciale, du gouvernement central, des missions diplomatiques et organismes internationaux, des entreprises et des privés passeront à ce contrôle technique . », indique le communiqué du ministre.

En outre, lors de cette opération, il sera question de contrôler aussi le paiement des taxes et redevances, de l’autorisation de transport des passagers et des biens, de l’identification des motos, et de la plaque d’immatriculation des motos.

Déjà, les centres techniques de contrôle sont apprêtés pour accueillir ces véhicules pour besoin de contrôle, renchérit le communiqué.

Les agents de la police nationale congolaise et les agents de la division urbaine des transports seront déployés sur terrain afin de faire appliquer cette mesure, et les récalcitrants seront punis conformément à la loi, en vigueur, précise le ministre provincial des transports.

Ivan Honoré Mudiangombé

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :