Pénurie de carburant à Kinshasa : Félix Tshisekedi charge le gouvernement à requalifier les fonctions et la gestion des stocks stratégique et de sécurité

Face à la crise du carburant à Kinshasa en RDC, qu’il impute à la crise russo-ukrainiene, le Chef de l’État Félix Tshisekedi a chargé le gouvernement de nettoyer sans complaisance la structure des prix et réqualifier les fonctions et la gestion du stock stratégique et du stock de sécurité.

Cette instruction a été donné lors du conseil des ministres du vendredi 09 septembre 2022, qu’il a lui-même présidé.

Félix Tshisekedi a invité le gouvernement de mener les nouvelles actions afin de réduire les pressions sur les finances publiques et sur les revenus des entreprises, tout en garantissant la disponibilité de carburant aux consommateurs à la pompe.

Ces actions consistent notamment à renforcer les rôles moteurs de la société pétrolière nationale dans la sécurité des approvisionnements du pays; à remettre la société congolaise des industries de raffinage dans sa fonction première de raffinage du pétrole brut, lourd et léger.

Le président de la République a rappelé que le stock stratégique devrait être reconstitué en nature et garantir un approvisionnement du marché national pendant au moins 60 jours lors d’une période de crise comme celle en cours.

Ivan Honoré Mudiangombé

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :