Kisangani : les victimes de la guerre de 6 jours reclament les 65 millions USD versés par l’Ouganda

L’association des victimes de guerre de six jours à Kisangani, dans la Tshopo, a demandé mardi 13 septembre 2022, au gouvernement de rendre disponible l’argent versé par l’Ouganda, dans le cadre de l’indemnisation des victimes de cette guerre.

Dans une déclaration faite par Bernard Kalombola, son président, devant la presse, l’association a demandé : « Au gouvernement congolais de disponibiliser rapidement cet argent à la commission ou au conseil d’administration de Fonds spécial pour l’indemnisation des victimes de guerres pour que les victimes soient les vrais bénéficiaires ».

En outre, Bernard Kalombola craint que ladite somme ne puisse jamais servir aux victimes.

« Nous ne voulons pas que cet argent soit détourné par les aventuriers congolais », a martelé Bernard Kalombola.

Il a ensuite félicité le président de la République pour sa diplomatie agissante qui a permis à l’Ouganda de verser 65 millions de dollars comme première tranche sur l’affaire RDC contre Ouganda.

Il sied de signaler que le Gouvernement central de la RDC a annoncé vendredi 9 septembre dernier avoir reçu 65 millions USD à titre de réparation de l’invasion Ougandaise à l’Est du pays de 1998 à 2003 comme exigé par la Cour Internationale de justice (CIJ).

Allégra Bossay

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :