RDC : Franck Diongo met en garde Félix Tshisekedi contre toute organisation des élections non transparentes et non crédibles

Le Mouvement Lumumbiste progressiste (MLP) cher à Franck Diongo demande au Président Félix Tshisekedi de recadrer le processus électoral pour ne pas porter la responsabilité politique, morale et historique du chaos.

Dans une interview à la presse mardi 13 septembre au sortir d’une réunion, l’actuel opposant invite Félix Tshisekedi à organiser les élections démocratiques en 2023 afin d’honorer la mémoire du Sphinx.

« (…)Je parle comme celui qui a marché avec son père, celui qui a mangé avec son père, celui qui a combattu avec son père, comme son oncle, le frère de son père, biologique et politique. Donc le président s’il veut couronner le combat de son père, qui était démocratique, c’est d’organiser les élections qui ne seront pas contestées, les élections qui seront différentes de toutes les élections que nous avons connues dans ce pays. s’il ne le fait pas comme ça, il doit sauter pour la deuxième fois. », a-t-il déclaré.

Plusieurs partis politiques de l’opposition ne cessent de faire pression au pouvoir en place d’organiser les élections dans le délai constitutionnel, et que ces dernières soient transparentes, crédibles et apaisées.

Entre temps, la CENI promet d’etre église au milieu du village et offrir à la RDC ses premières élections crédibles, même si les contraintes financières poseraient problème jusque là, pour le financement de tout le processus déclenché.

Ivan Honoré Mudiangombé

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :