Conflit interethnique à Kwamouth : Tshisekedi prêche la paix à la délégation des chefs traditionnels Téké et Yaka

Le président de la république démocratique du Congo Félix-Antoine Tshisekedi a reçu ce samedi 17 septembre en audience, à la cité de l’UA une délégation de Kwamouth composée des chefs traditionnels Téké et Yaka.

Au menu des échanges, le retour de la paix au territoire de Kwamouth dans le Maï-Ndombe et la cohabitation pacifique entre les communautés en conflit.

Pour ce faire, les membres de cette délégation composée des traditionnels Téké et Yaka sont invités à rester dans la capitale congolaise jusqu’à l’aboutissement du processus de paix.

Pour le ministre près le président de la république, des avancées significatives ont été déjà enregistrées dans la pacification de ce coin de la province du Maï-Ndombe.

Par ailleurs, le chef de la délégation Fabrice Mini Kongo Kavabioko Zombi, Chef traditionnel Suku dénonce une main invisible derrière ce conflit sanglants et appelle la classe politique congolaise à s’abstenir des comportements pouvant attiser d’avantage le feu.

Martin Mpanya

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :