RDC : Le pasteur Ngoy Mulunda a quitté ce lundi la prison de Kassapa après avoir obtenu une liberté provisoire

Bénéficiaire d’une liberté provisoire après 20 mois de prison, le Pasteur Daniel Ngoy Mulunda, ancien président de la CENI condamné l’an dernier à 3 ans de prison pour entre autres « incitation à la haine tribale », a quitté la prison de Kassapa, ce lundi 19 septembre 2022 à Lubumbashi.

La Cour de cassation avait ordonné jeudi 15 septembre dernier la mise en liberté provisoire Ngoy Mulunda, après avoir accédé à la demande de liberté provisoire introduite par ses avocats.

Ce proche de Joseph Kabila avait écopé, en janvier 2021, de trois ans de prison ferme et été condamné au paiement d’une amende de 500 000 francs congolais pour « incitation à la haine tribale, propagation de faux bruits et atteinte à la sûreté intérieure de l’État ».

Ces propos lui attribués avaient été tenus lors d’un culte à l’occasion de la célébration de la mort de Laurent Désiré Kabila dans son église à Lubumbashi.

Ivan Honoré Mudiangombé

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :