Achat d’armes: Félix Tshisekedi sollicite auprès de l’ONU la levée de l’embargo infligé à la RDC

Du haut de la tribune des Nations-Unies à l’occasion de son discours à la 77 ème assemblée générale de l’ONU, Félix Tshisekedi a déploré la recrudescence de l’insécurité à l’Est de la RDC, causée par les groupes armés soutenus par, notamment le Rwanda, sous l’œil impuissant de la communauté internationale.

Traçant un tableau sombre des dégâts matériels et humains enregistrés par son pays, Félix Tshisekedi a donné les pistes des solutions par cinq demandes aux membres de l’assemblée générale.

Parmi ses demandes, le Chef de l’État congolais a sollicité du Conseil de Sécurité des Nations-Unies, la levée de la mesure interdisant à la RDC l’achat d’armes de guerre.

« Lever tout obstacle à la restructuration par la RDC de ses Forces Armées et à la montée en puissance de celles-ci pour mieux remplir ses missions régaliennes, notamment par la levée pure et simple de toutes les mesures restrictives de l’acquisition des équipements militaires, quelle qu’en soit la forme édictée par le Conseil de sécurité de l’ONU », a plaidé Félix Tshisekedi.

Le Conseil de sécurité des Nations Unis avait reconduit jusqu’au 1er juillet 2023, l’embargo sur les armes en République Démocratique du Congo. L’organisme onusien a cependant allégé la mesure, suspendant l’obligation de notification établie pour les envois d’armes et de matériels connexes à destination de la RDC.

Ivan Honoré Mudiangombé

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :