Assemblée générale de l’ONU : Félix Tshisekedi crie haut et fort l’agression de la RDC par le Rwanda

Félix Tshisekedi, président de la République Démocratique du Congo (RDC) a dénoncé avec la dernière énergie, mardi 20 septembre 2022, l’agression rwandaise sous couvert des terroristes du M23, à la 77ème Assemblée générale des Nations-Unies à New York (USA).

Dans son discours, le Chef de l’État a déploré le manque des résultats des efforts fournis ainsi que la mauvaise volonté des pays frontaliers d’éradiquer définitivement l’insécurité dans la partie Est de son pays.

« Afin d’éradiquer définitivement l’insécurité, restaurer une paix durable et assurer la stabilité à l’Est. Plusieurs accords ont été signés avec les groupes armés et même avec les pays voisins sous la garantie de la communauté internationale. Les mécanismes nationaux et internationaux ont été crées. Toutes ces perspectives de réglement de conflit n’ont duré que l’espace de quelque mois », a déploré Félix Tshisekedi.

Et d’ajouter

« En dépit de ma bonne volonté, nous avons été remercié par l’aggression et le soutien des groupes armés terroristes qui ravages l’Est de la RDC. C’est le cas actuellement du Rwanda qui, au mepris des droits internationaux, de la charte de l’ONU et de l’acte constitutif de l’Organisation de l’Union Africaine, a une fois de plus, non seulement agressé la RDC par des incurssions directes de ces forces RDF, mais aussi occupé des localités de la province du Nord-Kivu par un groupe armé térroriste interposé, le Mouvement de 23 mars (M23), auquel il apporte un soutien massif tant en matériel de guerre qu’en homme de troupe », a démontré Félix Tshisekedi.

Le Chef d’État congolais a par ailleurs rappelé que depuis son élection à la tête de la RDC, il s’est inscrit dans une philosophie de reconciliation avec les pays voisins, leur rassurant de restaurer la confiance entre eux par des concertations permanentes et la conclusion des accords, chose qui n’est toujours pas arrivée.

Allegra Bossay

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :