Phénomène Kuluna : Des dispositions sécuritaires ont été prises et instructions données aux services de l’armée et de la police pour son éradication ( Daniel Aselo)

Face à la résurgence du phénomène Kuluna dans la ville de Kinshasa, le gouvernement congolais va frapper fort cette fois-ci, annonce les autorités de Kinshasa.

Lors de la rencontre présidée par le Premier Ministre lundi 26 septembre sur les conflits Teke et Yaka dans le Maï-Nombe et le phénomène Kuluna à Kinshasa, le Vice premier ministre et ministre de l’intérieur et sécurité Daniel Aselo, a révélé que des dispositions sécuritaires ont été prises et instructions données aux services de l’armée et de la police pour l’éradication du phénomène Kuluna.

« Ils ne se gênent plus de pouvoir donner la mort à quiconque. Nous interpellons et encourageront la population, la police et l’armée d’être débout », a-t-il dit.

Il faut signaler que la Ville de Kinshasa est l’épicentre du phénomène Kuluna en RDC, où plusieurs jeunes drogués, armés blanches et machettes opèrent pendant la journée et la nuit dans différents quartiers chez les paisibles citoyens.

Au cours de la semaine dernière, un policier a été tué par ces jeunes Kuluna en pleine journée.

Ivan Honoré Mudiangombé

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :