Affaire 21.000 $ : Delly Sesanga déterminé à éventrer le Boa devant la commission en gestation

Le leader du parti Envol et député National Delly Sessanga s’est dit prêt à répondre à l’invitation de toute commission en gestation sur son audition à propos de ses révélations sur la hausse des émoluments des députés nationaux.

Cet élu de Luiza au Kasaï a réagi à la suite du vote de la motion incidentielle du député Nanu Memba soulevée lors de la plénière du mardi proposant la création d’une commission pour auditionner les deux Sessanga et Kasekwa pour avoir affirmer qu’ils perçoivent 21.000 dollars le mois.

« Je ne suis pas de nature à fuir mes responsabilités. J’assume mes propos et je les assumerai jusqu’au bout. Je mènerai ce combat quoi qu’il en coûte, quelles qu’en soient les sanctions au sein ou en dehors de l’Assemblée nationale auprès de mes compatriotes pour que nous ayons un Etat qui soit modeste mais efficace et capable de répondre aux besoins de notre population », déclaré Delly Sessanga.

Il sied de rappeler que le député Delly Sessanga et son collègue de l’ECiDé, Jean-Baptiste Kasekwa Muhindo, seront auditionné sur cette commission qui sera mise en place, pour avoir jeter l’opprobre à la chambre basse, en dévoilant le montant des émoluments qu’ils reçoivent depuis janvier dernier.

Allégra Bossay

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :