Afrique : le président ougandais Youweri Museveni demande pardon aux kényans pour le tweet de son fils

Le fils du président ougandais Youweri Museveni, le général Muhoozi a récemment attaqué le Kenya dans un de ces tweets où il affirmait qu’il lui fallait que 2 semaines pour capturer Nairobi.

« Après que notre armée a capturé Nairobi, où devrais-je vivre ? Westlands ? Riverside ? », avait-il écrit.

Après l’avoir relevé de son poste de commandant des forces terrestres de l’UPDF, Museveni a demandé pardon au peuple Kenyan pour lesdits tweets de son fils.

«Chers ougandais, peuple frère du kénya, et tous les peuples africains de l’Est. Je vous salue tous. Je demande à nos frères et sœurs kényans de nous pardonner pour les tweets envoyés par le général Muhoozi.» a-t-il écrit dans une correspondance.

Il faut signaler que dans un passé récent, ce fils de Museveni s’était aussi attaqué à la République démocratique du Congo, sur son compte Twitter.

Martin Mpanya

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :