Ituri : Au moins 103 civils ont été tués par les ADF dans le territoire de Mambasa entre juillet et septembre (Société Civile)

La société civile de l’Ituri déplore les massacres des populations civiles dans cette partie du pays de la part des rebelles, notamment ceux du groupe armé ADF, malgré le régime de l’état de siège dans lequel se trouve la province.

D’après elle, plusieurs cas des pertes en vies humaines sont enregistrés jour après jour dans plusieurs localités de l’Ituri, et des dégâts matériels également.

Dans le territoire de Mambasa par exemple, la société révèle qu’au moins 103 civils ont été massacrés par les ADF et leurs alliés entre juillet et septembre 2022.

A cela s’ajoutent, des maisons incendiées, des animaux domestiques emportés, des civils portés disparus et des villages abandonnés.

C’est ainsi qu’elle appelle à l’implication des autorités compétentes, principalement le Chef de l’État afin que ces massacres cessent une fois pour toute par l’éradication de tous les groupes armés évoluant dans ce coin.

Ivan Honoré Mudiangombé

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :